Agenda

La branche verte

La branche verte – un secteur economique florissant

Produktion
CO2
Avec environ 4000 entreprises et une valeur ajoutée brute supérieure à 3,5 milliards de francs, la branche verte est un facteur économique à ne pas sous-estimer. Elle emploie plus de 25 000 personnes. La profession d’horticulteur fait partie des professions les plus appréciées en Suisse. Actuellement, près de 4000 jeunes suivent une formation dans une des quatre professions horticoles.

Les horticulteurs et horticultrices sont compétents pour le « vert » dans son sens le plus large. Ils produisent des plantes en pots et des fleurs coupées, ainsi que des arbres et arbustes d’ornement. Ils conçoivent et réalisent des jardins et des espaces publics. Ils assurent ensuite leur entretien. Les garden centres et autres entreprises de vente finale vendent tout ce qui est nécessaire à la maison et au jardin pour un environnement vert confortable.

JardinSuisse est l’association suisse des entreprises horticoles. Elle regroupe 1700 entreprises (paysagisme, production de plantes en pots et de fleurs coupées, pépinières et commerce de détail horticole).

JardinSuisse représente les intérêts de la branche horticole face à la Confédération, aux cantons et aux tiers. En collaboration avec ses partenaires sociaux représentant les employés, l’association est responsable de la convention collective de travail de l’horticulture. Elle propose à ses membres une palette étendue de prestations : conseils, soutien en matière publicitaire, certification des entreprises de production et bien d’autres encore. Les membres peuvent aussi bénéficier des prestations de la caisse de pension et de l’assurance d’indemnités journalières de maladie de l’association. Enfin, l’association gère la formation professionnelle horticole, de la formation initiale à la formation de maître horticulteur.

Certains documents et contenus sont accessibles uniquement aux membres de JardinSuisse.